Pourquoi la protection lumière bleue

Si tous nos verres optiques sont antireflets et résistants aux rayures, nous avons également fait le choix d’inclure un traitement contre les rayonnements nocifs.

Seule une partie du rayonnement bleu est dangereuse

La lumière “bleue turquoise” :

Présente dans la lumière du jour
Bénéfique pour le corps
Essentielle au bien-être

La lumière “bleue violette” :

On la retrouve dans la plupart des écrans digitaux
(télévision, ordinateurs, tablettes et smartphones)
Longueurs d’ondes courtes proches des UV
Sources de scintillement et d’énergie

Les effets de la surexposition aux écrans

Quotidienne (7h par jour) :

Fatigue visuelle durant la journée
(yeux secs et rouges, picotements,
vision trouble, maux de tête)

Chronique :

Perturbations des cycles de sommeil
Difficultés d’endormissement

A long terme :

Dommages permanents de l’œil
Atteinte de la rétine et
développement de la DMLA
(Dégénérescence maculaire liée à l’âge)

La protection VVBV

Nos verres filtrent 40%
de ces rayons nocifs

Pas de traitement résiduel
Pas d’effet “jaune” inesthétique
Les couleurs de votre écran sont respectées

Votre verre est transparent
On voit bien vos yeux

Chez VVBV on pense à votre bien être immédiat mais aussi au futur en encourageant la prévention, parce que l’exposition est de plus en plus précoce pour les jeunes générations.

Les verres solaires

On veut que vous profitiez des bienfaits du soleil sans ses méfaits sur votre vision.
Garantie protection adaptée 100% UV catégorie 3.

Parce que les UV sont invisibles et ne chauffent pas

Que le soleil soit présent ou caché par les nuages, les rayons nocifs sont toujours là, et ce peu importe la température.

Une partie des UV est absorbé par l’œil mais ce n’est pas assez selon les conditions climatiques.

Comme la peau, nos yeux ont un capital de régénération, mais il n’est pas infini.
La prévention est primordiale pour éviter tout trouble de la vision, parce qu’on ne sent pas forcément de douleur sur le moment.

Ne pas se protéger c’est s’exposer à des risques

Après exposition : inflammation (kératite), brûlure de la cornée (ophtalmie)

A long terme : dégénérescence prématurée (DMLA), opacification du cristallin (cataracte)

Le polarisant en quelques mots

Ce traitement, disponible sur nos verres sans correction, apporte un meilleur contraste et protège de l’éblouissement.

Il est particulièrement utile à la plage ou à la montagne, où la réverbération est plus importante.

Par exemple, Les surfaces brillantes comme la neige réfléchissent jusqu’à 80% des rayons du soleil.